L’espace malgache

Bienvenue à Madagascar…le paradis des lémuriens!

C’est bien connu, tout pousse à Madagascar! Tout pousse aussi – ou presque- dans le « Madagascar » de Champrépus: gousses bleues des Descaisneas et imposantes feuilles d’Ailanthus se déploient autour des bassins fleuris. Le parfum de l’aubépine de l’Aponogeton accompagne le visiteur au gré de sa déambulation. Dépaysement garanti!

_MG_1217

Les jardins sauvages malgaches sont évidemment le repère des lémuriens, ces petits primates si caractéristiques et endémiques à Madagascar et dont la survie est par ailleurs menacée sur la Grande Ile. Chaque année, 200 000 hectares de forêt, leur seul habitat, partent en fumée à cause de la culture sur brûlis et des feux de brousse! Il ne reste déjà plus que 10% de la forêt malgache originale, soit 50 000 km² qui pourraient disparaître en une génération si des mesures d’urgence de conservation ne sont pas prises.

IMG_6585

 

A Champrépus, plusieurs espèces y séjournent : des maki vari roux s’ébattent dans les grands arbres de la première île, des maki vari blanc et noir et des lémurs couronnés jouent à cache-cache dans les buis sur une seconde île.

 

 

Enfin, nous sommes dans « la Réserve des lémuriens ». On peut y observer de tout près les maki catta et les maki vari blanc et noir qui déambulent ou se faufilent ici et là, en toute liberté. On peut même s’en approcher…ou plutôt se laisser approcher mais on ne peut pas les toucher!

IMG_8000